Articles de presse

Parution dans la presse locale (Centre Presse)
article du 10 août 2009 par Élisabeth Royez

Les hôtes sont bienvenus chez eux.

TOURISME > Installés dans le quartier du Porteau, Pierre et Frédérique Giqueaux ouvrent leur maison en gîte et chambre d’hôtes.

Fréderique Giqueaux gîte à Poitiers

Fréderique Giqueaux gîte à Poitiers

Les hôtes de Frédérique Giqueaux disposent de deux pièces indépendantes et d’un jardin.

C’est Virgule qui fait l’accueil. La petite chienne Westie fait la fête à quiconque franchit le portail de la maison de ses maîtres, Pierre et Frédérique Giqueaux et leurs filles Marie et Pauline. Et il s’ouvre souvent, le portail. Car la famille, arrivée à Poitiers il y a cinq ans, a choisi d’emblée de partager une partie de sa demeure en chambre d’hôtes.

Contact humain Après avoir elle-même longtemps fréquenté les chambres d’hôtes en tant qu’accueillie, Frédérique Giqueaux est ravie d’être devenue accueillante. « Nous recevons des gens de tous horizons : ce qui nous plaît, c’est l’échange qui se crée à chaque fois, sourit-elle. Les personnes qui viennent en chambre d’hôtes recherchent aussi le contact humain. Souvent, des liens se créent entre nous, et entre les enfants, et nous gardons le contact. »

Touristes, étudiants… L’été et pendant les vacances scolaires, les Giqueaux reçoivent des touristes. « Généralement, ils sont là soit pour le Futuroscope soit pour l’art roman. J’essaye toujours de faire le lien entre les deux, entre le passé très riche et l’avenir, pour qu’ils découvrent tout ce que propose notre région. » Le reste de l’année, la chambre d’hôtes ne reste pas vide pour autant.Loin de là. Étudiants venant passer un examen, salariés missionnés quelques semaines à Poitiers ou dans les environs, personnes qui veulent se faire une idée de la région avant une mutation, étrangers en voyage personnel ou professionnel…: tous préfèrent cette formule, moins contraignante qu’une location, moins coûteuse et plus libre que l’hôtel. « Lorsque les gens viennent pour une nuitée, nous fonctionnons en chambre d’hôtes, façon bed and breakfast. Mais nous fonctionnons aussi en gîte pour les séjours de plusieurs jours ou plusieurs semaines », précise Frédérique Giqueaux.

Indépendant Car ses hôtes sont logés non pas dans une simple chambre, mais dans deux pièces parfaitement équipées (kitchenette, frigo et micro-ondes, salle d’eau, WC, salon avec télé, DVD et même des livres…), situées à l’arrière et indépendantes de l’habitation principale du couple. Avec en prime l’accès au jardin, doté de tables, chaises, jeux et portique. Et la possibilité de jouer avec Virgule, petite mascotte de la chambre d’hôtes.

Parution dans la presse locale (Centre Presse 10 août 2009)

Lien Permanent pour cet article : https://chambre-hotes-poitiers.com/articles-de-presse/